Pour assurer que l’eau du spa, reste pure et saine, il est conseillé de lui faire subir un traitement aux produits particuliers dont l’oxygène actif.

L’oxygène actif, un produit de traitement de l’eau

Le spa est un espace assez confiné et de surcroît, humide et dont la température est assez élevée. Toutes ces conditions favorisent la prolifération bactérienne en son sein. Pour éviter que vous n’ayez à la changer trop souvent ou à risquer de vous baigner dans une eau peu saine, il vous est recommandé de la soumettre à un entretien particulier. Pour cela, il vous est possible de recourir à l’oxygène actif. Ce produit a un effet destructeur sur les algues en plus de son effet oxydant très élevé. Il a une action notoire sur les substances organiques dont l’effet algicide, virucide, fongicide et bactéricide. Pour assurer son action, l’oxygène actif nettoie l’eau des déchets qu’elle peut contenir en éliminant ainsi, la nourriture des microorganismes qui peuvent se révèler, dangereux pour la santé de l’utilisateur de l’équipement de balnéothérapie en question. lors e son utilisation, il faut se rappeler que l’oxygène actif doit être couplé avec un autre produit chimique tel que le brome, le chlore, … pour éviter que la température ne le dénature et l’empêche d’agir. Il est d’ailleurs, aussi très sensibles aux variations du pH qui doit toujours donc être maintenu dans la plage de 7,2 à 7,8. Il est à noter que si ce produit est si prisé en tant que traitement de l’eau d’un spa, c’est parce qu’il est à la fois inodore, incolore, sans goût, et qu’il n’attaque pas les muqueuses, ni les yeux, ni la peau. En se décomposant dans l’eau, l’oxygène actif ne donne également aucun produit pouvant avoir des retombées désastreuses sur l’environnement.

Il est à rappeler qu’il existe de nombreuses solutions de traitement de l’eau d’un spa, dont le brome. Ce produit-ci est également inodore, incolore et a en plus, l’avantage d’être peu sensible aux fluctuations du niveau du pH. Il ne donne pas aussi de produits chimiques dangereux pour l’environnement en se décomposant dans l’eau du bain.